Follow by Email

dimanche 6 octobre 2013

Phuket City

Notre séjour à Phuket City fut agréable mais humide, voire très humide. Il pleut depuis 2 jours, alors claquettes, short, tee-shirt et PONCHO. Mais les gens continuent à vivre, alors nous aussi!

Mais quand il pleut, il pleut... vive les ponchos

Bon appétit!

Après le repas local, on a fait le dessert plus chic dans un bar mi intérieur, mi extérieur avec une déco bien sympa : un incontournable de la ville
Glace et jus de fruits frais
 Et visite partielle du bar:
Baisse le volume!!

Merci c'est mieux!

Même pas mal!

Même pas mouillé!

Photo pour mamie qui rêve d'avoir ces belles orchidées dans le jardin...

Ouverture de la fête des végétariens ou fête chinoise
(esplications trouvées sur le net : C'est la plus grande célébration annuelle à Phuket. Elle se déroule durant les neuf premiers jours du neuvième mois lunaire (habituellement octobre). C’est une période durant laquelle les insulaires d’origine chinoise suivent un régime végétarien à la recherche d’une purification qui doit leur apporter la chance durant la prochaine année. La fête est marquée par des processions pittoresques et par les incroyables actes d’auto-mortification des adeptes dont la marche sur le feu et la perforation du corps avec des baguettes.)

Ici les loulous comme les locaux collent des feuilles d'or sur un arbre, il faut coller trois feuilles (racine, tronc et feuilles) pour que les esprits soient heureux. Ainsi, ils pourront réaliser le souhait que tu fais au moment de poser ta feuille d'or. Tout le monde a fait son souhait! 

Les gens collent les feuilles d'or, mais du coup tout le monde a des petits bouts d'or sur les doigts.... puis le visage... Ensuite certains hommes redressent l'arbre, l'attachent et ils y accrochent un autre arbre.

 Certains personnes entrent dans des transes, puis ils semblent "bénir d'autres".

Ensuite, il y a eu le passage où des hommes se donnaient des coups de machette dans le dos et sur la langue. Là, on n'a pas pris de photo et on est même parti...

Dans les rues, les stands de nourriture végétarienne foisonnaient, on s'est régalé mais pour le coup trop d'huile, c'est bien la première fois!


Une crêpe locale à la noix de coco ou à la cacahouète, c'est bon mais un peu écoeurant à la fin.

Le centre ville avec ses façades éclairées qui changent de couleur régulièrement et toute la rue en même temps. C'est chouette! Mais c'est la nuit alors on trace car les moustiques sont aussi de la fête!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

  • Titre Du Lien